Des perspectives au beau fixe pour l´éolien

Des perspectives au beau fixe pour l´éolien

Jornal do Comercio, 11 Mai 2011

Les perspectives sont au beau fixe pour l´éolien au Brésil qui devient une véritable alternative à l´énergie électrique, c´est ce qu´a déclaré Maurício Tolmasquim, Président de l´Entreprise de Recherches Energétiques, en appréciant plusieurs projets éoliens inscrits pour l´appel d´offre A-3 prévu pour juillet. Selon Tolmasquim, chaque session d´appel d´offre voit l´arrivée de nouveaux projets éoliens, ce qui a permis une baisse notable des prix de production, attirant ainsi de nombreux investisseurs.

« Les perspectives sont vraiment au beau fixe et les prix baissent », affirme Tolmasquim après la conférence du Gas Summit Latin America 2011. « Plusieurs entreprises s´installent ici, et le Brésil peut devenir une plateforme d´exportation d´équipements éoliens pour l´Amérique Latine », a-t-il ajouté.

Il a également attiré l´attention sur les nombreux projets thermo électrique au gaz naturel, inscrits pour la prochaine série d´appels d´offres. « Plusieurs centrales thermiques au gaz sont inscrites pour l´appel d´offre A-3, nous verront par la suite si elles restent compétitives. »

Le Président de l´EPE a affirmé que pour l´appel d´offre A-5, exclusivement composé d´entreprises hydro électrique, l´objectif est de réunir les 5 petites entreprises hydro électriques du fleuve Parnaíba pour enchérir sur un groupement d´entreprises.

« Les licences vont être délivrées et les usines de Parnaíba vont entrer dans l´appel d´offre, deux d´entre elles n´ont toujours pas d´autorisation, mais vont les avoir rapidement. L´enchérisseur remportera le groupement des 5 entreprises ; réunies elles sont en effet plus attractives. » C´est ce qu´a affirmé Tolmasquim en rappelant que lors du dernier appel d´offre, deux usines similaires n´ont reçu aucune offre. Selon lui, durant la session A-5 2 100 mégawatts d´énergie hydroélectrique devront être négociés sur 12 à 15 projets