OGX définit le niveau de production des puits sur le site de Tubarão azul.

Après environ 5 mois d’opération de Test de Longue Durée (TLD) sur le site de Tubarão Azul (avant le gisement de Waimea), OGX a défini un débit idéal de 5 000 b/j pour chacun des deux premiers puits en stade préliminaire, avant l’injection d’eau.

L’entreprise a affirmé que depuis le début du TLD, les puits OGX-26HP et OGX-68HP ont été testés avec des débits variant de 4 à 18 mille b/j. Cela permet une meilleure compréhension du modèle du réservoir et indique le besoin de remplacer la pompe centrifuge du puits OGX-26HP par une pompe ?ayant des caractéristiques différentes afin d’ajuster la capacité de pompage au débit idéal du puits.

Pendant les cinq derniers jours, lors de l’arrêt du puits OGX-26 par le remplacement de la pompe, le FPSO OSX-1 connecté au puits OGX-68 a produit 7,4 mille b/j, avec un niveau de pression dans le réservoir maintenu à un niveau satisfaisant.

Toujours selon la société, au cours des 12 prochains mois, plus de 2 puits producteurs et 2 puits d’injection d’eau seront raccordés au FPSO OSX-1, de manière à augmenter graduellement la production de pétrole à Campo de Tubarão Azul. “En plus de l’injection d’eau, nous utilisons la technologie de fracturation hydraulique par produits chimiques et ?d’autres technologies déjà connues dans l’industrie pétrolière, pour optimiser la production” indique le communiqué.

“Toutes ces décisions ont été prises afin de garantir à Campo de Tubarão Azul une exploitation durable et conformément aux meilleures pratiques de l’industrie”, affirme Paulo Mendonça, CEO de OGX.

OGX a remis sa première cargaison de pétrole produite à Waimea – approximativement 600 mille barils – à Shell. Ce gisement, qui a été découvert en décembre 2009, est le premier à démarrer la production d’OGX dans le bassin de Campos. Avec l’intensification du développement dans la région, le prochain à entrer en de sera celui de Waikiki.

Les FPSOs OSX-2 et OSX-3, unités de production déjà contractées, sont actuellement à un stade avancé de construction à Singapour. Leur arrivée et leurs débuts de production sont prévus pour le second semestre 2013.

Source: Brasil Energia
Traduction : Aude Vatry
Révision : Michel Curletto
contact@clubdupetrole.com.br

, , , , ,