Mendes Junior signe un accord avec OSX pour construire des plateformes

L’entreprise de construction de Minas Gerais, Mendes Junior a fait ses débuts en août dernier en matière de projet dans le pré-sal. En partenariat avec OSX du groupe d’Eike Batista, l’entreprise a signé un contrat pour construire et monter deux plateformes visant à l’extraction de pétrole en haute mer à travers un consortium dirigé par Petrobras. Le travail d’ingénierie a déjà commencé. Cette affaire est la première étape du plan de l’entreprise pour commencer à négocier les contrats dirigés vers l’exploration de la couche de pré-sal.

La société, qui ces dernières années a travaillé sur des projets de raffinerie et d’oléoducs, est à la recherche d’un terrain pour la construction d’un chantier naval. Là, elle y construirait des plateformes pour répondre principalement à la demande de Petrobras.

Selon Sergio Cunha Mendes, vice-président de Mendes Junior, l’objectif est de définir la localité du futur chantier naval d’ici à 2013. « Nous sommes en train de voir avec plusieurs gouvernements. Nous nous concentrons sur les états de Rio de Janeiro, de Pernambuco, de l’Espirito Santo et sur celui de Rio Grande do Sul. Nous sommes également en pleine conversation avec des entreprises pour faire partie des projets de Petrobras dans le pré-sal » a-t-il dit lors d’une interview avec Valor.

L’entreprise a besoin d’une surface entre 350 et 400 mille mètres carrés. « La valeur de l’investissement est estimée entre 800 Ms et 1 Mds de reais. Le chantier naval servira pour mieux répondre à la demande de Petrobras, mais également aux autres clients qui ont besoin de plateformes de production ».

Même si son image est souvent associée aux grands travaux d’ingénierie, comme l’autoroute Anhanguera à São Paulo ; le pont Rio-Niteroi ; l’entreprise hydroélectrique d’Itaipu ; les métros de São Paulo et de Rio de Janeiro, entre autres ; le secteur du pétrole et du gaz est le principal projet de Mendes Junior pour le moment.

En 2010, 61% de ses revenus d’exploitation provenaient des contrats signés dans le milieu du pétrole. L’an dernier le poids du secteur a augmenté de 70%. Le revenu net de l’entreprise en 2011 est passé à 1,25 Mds USD – une chute par rapport aux 1,44 Mds de 2010. La prévision de cette année est la croissance. L’entreprise ne divulgue pas ses projections pour 2012.

Les contrats dans le secteur du pétrole et du gaz ont été plus fructueux pour l’entreprise à partir de 2000. Depuis cette date, elle a dédié plus de temps et de ressources aux projets d’expansion de raffineries et de construction de pipelines. Avec son propre chantier naval, Mendes Junior a l’intention d’utiliser l’expérience acquise dans ce domaine pour fournir aux entreprises pétrolières des plateformes pour la production de pétrole et de gaz en haute mer, surtout sur les projets en cours dans le pré-sal.

Cunha Mendes explique que la majeure partie des revenus de l’entreprise provient aujourd’hui des travaux réalisés dans les raffineries, mais prévoit un changement à ce niveau. « Nous partons aujourd’hui de zéro pour les projets offshore, et ce secteur sera fortement représenté dans notre société » a dit le directeur exécutif. Quand et combien, tout cela va surtout dépendre du rythme que Petrobras imposera à son plan d’investissement.

Selon le contrat signé il y a quelques semaines avec OSX, Mendes Junior va en partie construire des modules et monter deux unités flottantes de stockage et de transfert (FPSO).Ce sont des plateformes pétrolières installées sur des navires baptisées P-67 et P-70. Les projets de 900 Ms USD, ont été commandés par un consortium formé par Petrobras, BG Group et Petrogal Brésil et doivent être prêts dans 60 mois.

Source : Valor Online
Traduction : Noémie Alcaraz
Révision : Michel Curletto
contact@clubdupetrole.com.br

, , , , , , , , , ,