HRT achète 60% du champs de Polvo de BP


La compagnie brésilienne payera 135M d’USD à la géante compagnie

HRT Participations en Pétrole a communiqué hier la clôture de l’accord avec BP Energy du Brésil concernant l’acquisition d’une participation à hauteur de 60% du champ de Polvo, dans le bassin de Campos, pour une valeur de 135M d’USD.

La production journalière de Polvo s’évalue à 13 milles barils de pétrole par jour, a informé HRT. L’entreprise brésilienne deviendra ainsi l’opérateur principal du champ. Maersk Oil possède les 40% restant.

Le contrat envisage également l’acquisition de l’entreprise BP Energy America LLC, propriétaire de la plateforme fixe « Polvo A » et d’un Rig de Forage.

La conclusion de la transaction est sujette à l’approbation finale de l’Agence Nationale du Pétrole, Gaz Naturel et Biocombustibles (ANP). « Cette acquisition et notre récente qualification comme Opérateur par l’ANP sont des points fondamentaux pour l’implantation de notre stratégie de diversification. Polvo est une excellente affaire pour HRT, étant donné que notre équipe technique inclue des personnes qui ont participé à la découverte et aux opérations au sein du champ, avant même l’acquisition de l’activité par BP. » ajoute Marcio Mello, directeur président de HRT.

La part du champs de Polvo qui sera transférée à la compagnie brésilienne dirigée par Mello, constitue l’unique participation de BP dans une région qui est déjà productrice dans le pays, révèlent les données de l’Agence Nationale du Pétrole, Gaz Naturel et des Biocombustibles (ANP).

Avec Polvo, BP était, au mois de Mars, le quatrième plus important producteur de pétrole et gaz du pays, derrière Petrobras, Shell et OGX. Ce rang sera attribué à HRT une fois que l’affaire entre les deux entreprises sera approuvée par l’ANP.

Considérée comme une des plus importantes entreprises pétrolières du monde, BP souligne que malgré la vente, elle ne prétend pas abandonner le Brésil. L’objectif est de miser sur d’autres régions de son portefeuille – actuellement, BP possède 14 concessions de blocs de pétrole. « Nous sommes en ce moment activement engagé afin d’explorer ces opportunités. La vente fait partie de notre stratégie globale d’optimiser notre portefeuille et dans le même temps, repositionner la compagnie vers une croissance sur le long terme.» explique le président de BP Brésil, Guillermo Quintero.

En 2011, la compagnie avait acquit une participation concernant 10 blocs d’exploration et de production – incluant Polvo, un champ d’eaux peu profondes de Devon Energy.

La production du champ de Polvo est au même niveau qu’il y a un an, selon les données de la règlementation. En Mars 2013, la production s’élevait à 13,671 milles barils de pétrole par jour, et 13,580 milles barils à la même période en 2012. En Février, 13,134 milles barils ont été totalisés a diminue contre les 13,248 milles barils extraits en Janvier.

Selon le spécialiste Adriano Pires, du Centre Brésilien de l’Infrastructure (CBIE), Polvo est une activité beaucoup plus appropriée pour HRT, qui est de taille moyenne, que pour une grande entreprise comme BP, de part la taille limitée de ses réserves et de sa production.

Le champ de Polvo se situe au sud du bassin de Campos, à une distance d’environ 100Km de la cote de Rio de Janeiro, et à près de 100 mètres de profondeur d’eau.

Source : Jornal do Comercio / O Estado de São Paulo
Rédaction : Lucie CHOUAID
Révision : Michel CURLETTO
contact@clubdupetrole.com.br

, , , , ,