Le gouvernement de Rio de Janeiro présente des opportunités pour le secteur des Technologies sous-marines


Le secrétariat du Développement économique, de l’énergie et de l’industrie et des services, en partenariat avec le sous secrétariat des relations internationales de la Maison Civile, a mis en place le Jeudi 25 Avril 2013 le séminaire concernant le Programme d’attractivité des investissements pour le secteur de la chaine de pétrole et gaz dans l’Etat de Rio de Janeiro.

Destiné aux Chambres de Commerce et Consulats situés à Rio, l’évènement a réuni, dans l’auditorium du bâtiment attenant le Palais Guanabara, les représentants commerciaux de divers pays qui détiennent la technologie de fabrication des équipements sous-marins et navals offshore – parmis eux se démarquent la Norvège, l’Ecosse et les Etats-Unis.

Le Secrétaire à l’énergie, logistique et développement industrie, Marcelo Vertis a rappelé le programme “AgeRio” et souligne l’aide que le gouvernement de l’Etat fourni aux PME brésiliennes liée aux Technologies sous-marines. Ces aides ont rendu possibles la participation de ces PME à des réunions d’affaires prévues en Norvege et en Ecosse ce semestre.

Vertis a également souligné que le secteur des technologies sous-marines doit recevoir des commandes de près de 50 Mds d’USd aux cours des cinq prochaines années.

Marcelo Vertis met aussi en évidence des mécanismes pour attirer des investissements au travers de l’agence Codin et du programme AgeRio. Ces aides sont principalement liées au financement, en particulier des micro et PME, et ont été presentées lors de l’évènement par le directeur des opérations de l’agence, Dario de Souza.
Le secrétaire des relations internationales, Pedro Spadale a annoncé la future mise en place de deux initiatives d’aides pour les nouveaux projets : un guide de l’investisseur (Doing Business in Rio) et la création, en partenariat avec le BID, d’un business directory.

L’objectif principal du séminaire, au-delà d’intensifier l’attractivité des investissements pour le secteur des équipements sous-marins et navals offshore en unifiant les programmes nationaux, était de stimuler la coopération institutionnelle entre l’Etat de Rio de Janeiro et les différents pays, au travers de leurs Consulats et Chambres de Commerce.

Les représentants de l’Onip, Firjan, Petrobras et Sebrae-RJ étaient également présents à ce séminaire.

Source : Brasil Energia/Maria Eduarda GAZAL
Traduction : Lucie CHOUAID
Révision : Michel CURLETTO
contact@clubdupetrole.com.br

, , , , ,