Mare, de Landim et Santander intègrent le capital de Deepflex


Deepflex, une entreprise américaine fabricant des tubes flexibles pour l’industrie du pétrole est devenu brésilienne le Vendredi 5 Avril 2013.
Cette compagnie est implantée à Houston (le siège social) et à Manitowoc Wisconsin (l’usine de fabrication).

Deepflex a été racheté par des fonds brésiliens Brasil Petrólio I et Brasil Petrólio II. Ces deux fonds sont gérés par Mare Investimentos et Mantiq Investimentos de la banque Santander. Chacun dispose de 50% de ces fonds.

Mare Investimentos a été créé par l’ex CEO d’OGX, Rodolfo Landim en partenariat avec Damian Fiocca (ex-BNDES), Nelson Guitti (ex-Petrobras) et la banque CR2 de Claudio Coutinho.

Les deux fonds d’investissements administrent 370 M d’USD, mais la valeur de lachat de Deepflex n’a pas été divulguée. Pour regrouper les finances de l’entreprise, une holding sera créée. Celle ci possèdera 100% des parts de Deepflex. Cette société sera gérée par : Mare Investimentos et Mare Mantiq qui posséderont 50% et par les actionnaires américains à qui reviendra les 50% restants.

Pour commémorer cette acquisition, Rodolfo Madim a expliqué que le but de cet achat est de fournir à Deepflex les ressources nécessaires pour ses plans d’expansion au Brésil.

« Nous avons clôturé la première affaire de Mare Investimentos, et ce n’est que le début. » affirme Landim.

L’intérêt de cette acquisition est que le marché brésilien détiendra 65% de la demande mondiale de tubes flexibles utilisés pour la production de pétrole dans les années à venir.

Nelson Guitti a attiré l’attention sur le fait qu’une nouvelle technologie, de matériau composite, arrivera au Brésil.

« Cette nouvelle technologie sera apportée au Brésil à partir de la construction d’une usine locale qui permettra au pays d’être capable de répondre à la demande mondiale » affirme Guiti.

Source : Valor Econômico / Por Cláudia Schüffner
Interprétation: Anaelle PLEURMEAU
Révision : Michel CURLETTO
contact@clubdupetrole.com.br

, , ,