Total E&P do Brasil se positionne à l’occasion du 11ème round de concession

Le 11ème round de l’Agence Nationale du Pétrole, qui a eu lieu ce Jeudi 14 Mai, s’est conclut avec 142 blocs concédés, une croissance de 100 milles Km2 dans la région exploratrice en concession du Brésil. Les chiffres seront confirmés par la signature des contrats, ce qui représentera également le versement de 2,7Mds R$ sous forme de bonus, à collecter par le Gouvernement brésilien.

Résultat final du 11ème round de concession aux enchères de l’ANP

Pour les concessions concernant les eaux peu profondes et profondes, le compromit moyen du contenu local est de 39% pour la phase d’exploration et de 62% pour le développement des réserves. Sur les terres, la nationalisation des demandes devra atteindre les indices de 77%, concernant l’exploration, et 85% pour le développement.

La prime la plus importante versée à la signature du contrat pour une région offshore est de 345,950M de R$, déboursée par le consortium formé par Total (opérateur à 40%), Petrobras (30%) et BP (30%) pour le bloc situé dans les eaux profondes de Foz do Amazonas. De son coté, Niko (opérateur à 30%) et la compagnie brésilienne Petra Energia (70%) ont remporté le bloc situé à Pernambuco-Paraíba pour une valeur de 151,8 milles R$.

Beaucoup de travail en amont

Sur le secteur terrestre, les 87 blocs concédés font l’objet d’un programme exploratoire minimum de 345,979 milles unités de travail. Concernant le secteur maritime, la prévision est de 54,109 unités de travail à pourvoir pour les 55 nouvelles concessions d’exploration.

Source : Brasil Energia
Traduction : Lucie CHOUAID
Révision : Michel CURLETTO
contact@clubdupetrole.com.br

, , , , , , , ,