Archive | LNG RSS feed pour cette section

GNL – La solution pour la région sud du Brésil

N`ayant pas les capacités lui permettant d`accroitre le marché, la région Sud doit rester en dehors du Plan d`Expansion du Réseau de Transport (Pemat) Le Ministère des Mines et de l`Energie a signalé qu`il n`y aura aucune alternative possible pour que la région Sud soit incluse aux projets concernant le Plan d`Expansion du Réseau de […]

En savoir plus

Le Brésil va dépasser la Bolivie en capacité de regazéification de GNL

Avec l’entrée en service en Septembre de cette année du terminal de regazéification de gaz naturel liquéfié (GNL) Bahia (TRBA), le Brésil aura une capacité de 41 millions de m3/jour de regazéification de GNL. La déclaration a été donnée dans la matinée du mercredi 6 Mars par le directeur général de la logistique et des […]

En savoir plus

Les nouveaux concurrents du gaz brésilien

La demande refoulée, les incertitudes sur l’offre du Pré-sal et l’entrée sur le marché de nouveaux producteurs de GNL comme l’Afrique et les Etats-Unis font que le Brésil a de moins en moins le profil du pays exportateur de gaz. Le « buzz » autour des réserves en gaz du Pré-sal a entraîné la rumeur […]

En savoir plus

Petrobras va t elle profiter ou pâtir de cette période de sècheresse au Brésil

La sècheresse pousse Petrobras à payer plus cher le GNL importé Au Brésil, le gaz naturel est utilisé comme combustible de substitution dans les usines thermoélectriques en période de sécheresse, lorsque le niveau des réservoirs d’eau des usines hydroélectriques n’est plus suffisant. Le Brésil paye aujourd’hui le prix fort pour l’importation en urgences de GNL […]

En savoir plus

L’état du Rio Grande do Sul recherche des nouveaux partenaires pour le terminal de gazéification

Des représentants de l’industrie pétrolière et de l’état du Rio Grande do Sul se sont rendus en Corée du Sud dans le but d’attirer des investisseurs. Ce périple comportait/incluait une visite à Kogas pour étudier de nouveaux partenariats pour le projet de construction du terminal de regazéification dans l’état Gaúcho. L’équipe du programme de développement […]

En savoir plus

L’offre de gaz a augmenté de 40% en octobre

Par rapport à octobre de l’an dernier, l’offre de gaz a augmenté de 40% ce mois-ci. Cette croissance provient de la forte demande des usines thermiques responsables de la gestion d’énergie électrique, pour pallier une production moins importante des usines hydroélectriques. Les données de l’entreprise publique montrent que les ventes moyennes quotidiennes ont été de […]

En savoir plus

Le Brésil peut faire un bond dans le secteur du gaz, d’après les prévisions de l’ANP.

La directrice générale de l’agence Nationale de Pétrole, Gaz Naturel et Biocombustibles ( ANP), Magda Chambriard, a dit que les nouvelles raffineries de Petrobras doivent consommer 30 millions m3/jour de gaz en 2020, d’après ses estimations. Actuellement, près de 20 millions de m3/jour sont déjà consommés. Elle prévoit également que jusqu’à cette année 100 Ms […]

En savoir plus

L’extraction de gaz au plus haut niveau pour répondre aux besoins des centrales thermiques

Petrobras a atteint des records avec la livraison de 96,1 Ms m3 de gaz jeudi 27 septembre sur le marché national. Cela correspond au 4ème record obtenu par l’entreprise publique sur un intervalle d’une semaine. Le 21 septembre 91,4 Ms de m3 ont été délivrés. Déjà mardi et mercredi de la semaine dernière le volume […]

En savoir plus

La stratégie derrière le Plan d’Investissement 2012-2016 de Petrobras

Le Business Plan 2012-2016 présente des objectifs plus réalistes, mais ne rassure pas le marché, qui craint une grande ingérence politique. Depuis 2003, bien qu’elle n’ait pas atteint ses objectifs de production ni respecté les délais de certains projets, Petrobras a investi chaque année, en moyenne, ce qui était prévu dans ses business plan annoncés […]

En savoir plus

Le terminal de GNL de Rio Grande n’est pas rentable

Le projet de construction du terminal GNL de Rio Grande n’est pas rentable, ont conclu les études du comité mixte formé par Petrobras, Samsung, Hyundai et le gouvernement de Rio Grande do Sul lors de l’évaluation du dossier. Après une première tentative qui a échoué, les deux entreprises coréennes doivent désormais commencer une seconde phase […]

En savoir plus